#newbikeday… dans quelques jours

Partager cet article :

Ca y est, il est commandé,  ya-plu-ka ! Mais qui, quoi ?

Mon nouveau vélo pour 2018, pardi ! Le choix n’a pas été évident, plusieurs critères entraient dans la balance, tels que poids, vivacité, maniabilité. Et, soyons honnêtes, look. Parce que, tout à fait irrationnellement, ça compte aussi. Retour sur toutes ces réflexions…

Les critères vivacité et poids ouvrent assez rapidement la porte au semi-rigides (HT). Si les heures passées dessus s’avèrent plus cassantes, les cadres modernes limitent la casse grâce au carbone et à la maitrise qu’à l’industrie sur ce matériau. Toutefois, un tout-suspendu (Fully) reste plus confortable et le rendement sur les parties cassantes, tant en montée qu’en descente, sera toujours meilleur. Le choix n’était donc pas si simple.

Il m’aura fallu repasser en revue, de tête, les différentes portions des parcours qui jalonnent notre beau canton pour faire le point : HT ou pas ? Le chemin des braconniers (OpenBike), la descente de la Berra (Bergibike), la montée sur le Saulgy (La Glânoise) ou la montée sur le Gibloux de la Glèbe Bike… tant de + et de – pour l’un et l’autre ! Le bike-test de Gryon aura été l’occasion de me tester sur différents VTT, tant HT que Fully et de me rendre compte – de confirmer plutôt, que chacun a SA zone de prédilection sur chaque tracé et que le compromis sera inévitable.

Le choix est à présent fait. Et comme je n’ai pas envie d’être le seul impatient, il faudra attendre avec moi . Les paris sont ouverts !

 

 

Partager cet article :

1 Comment Posted

Comments are closed.