Entrainement – tout un programme !

Partager cet article :

Après avoir réalisé la réelle plus-value d’un programme d’entrainement structuré sur mon premier marathon, j’ai décidé de me renouveler l’exercice pour ma saison de VTT.

Si trouver un programme pour la course à pieds est plutôt aisé, en dégotter un pour un entrainement cycliste l’est mois. J’ai tout de même trouvé mon bonheur sur le site VO2 Cycling. Très complet et pédagogiquement bien conçu, il s’agit d’une véritable mine d’or pour qui veut arriver à de bon résultats sur deux roues. La communauté est aussi très réactive.

Parmi toute la gamme de programmes disponibles, il faut choisir le bon. C’est bien ma veine, après “j’trouve-rien”, c’est “ch’sais-pas-quoi-prendre”… Bref, me voila avec le Plan entrainement type 5 mois 8h par semaine v10.xlsx qui me semble être le plus proche de ce que je recherche. Je le modifie toute de même de manière à ce qu’il soit plus en accord avec mes objectifs en réduisant le nombres de sorties hebdomadaires de 4 à 3 et le volume horaire aux alentours de 6h30 avec un allongement des sorties jusqu’à 4h pour la dernière. Les entrainements fractionnés ayant un déroulement précis, il est plus simple de les réaliser avec sur une route régulière que dans un sous-bois aux milles irrégularités ; les deux sorties en semaines sont donc effectuées avec le vélo Allez et la sortie longue – Fartlek avec le VTT.

Hindernidparcours

Le VTT, c’est aussi de la technique !

Après 4 semaines d’entrainement structuré, je ne peux pas encore définir précisément les gains. Toutefois, au détour de certaines portions déjà couramment pratiquées par le passé, les temps sont meilleurs avec une sensation de moins forcer “comme un bœuf”. Si la phase sportive de ce début d’année, en course à pieds, n’y est probablement pas pour rien, elle n’est probablement pas totalement responsable de cette forme sur un vélo, les groupes musculaires sollicités étant quelque peu différents.

Le but de cette année étant la BerGiBike en moins de 4h50 (soit 10′ de mieux que l’année passée), une évaluation globale sera faite à ce moment-là. Une course de calibrage est prévue fin mai, permettant une analyse plus fine pour optimiser le dernier mois d’entrainement.

Partager cet article :