2019, déjà !

Partager cet article :

Imagine toi finir l’année, le nez dans la guidon. Enfin, c’est une image. Mais imagine quand même… Maintenant, arrête-toi. Respire un grand coup. Et regarde le chemin parcourus. C’est parti !

Si je regarde 2018, c’est avec quelques étoiles dans les yeux : un nouveau vélo, un nouveau format d’entrainement et une nouvelle course. Allons-y dans l’ordre.

Mondraker Podium RR

Testé lors du BikeDays de Gryon 2017, ce vélo a été un véritable coup de cœur : léger, réactif, maniable, il est même confortable… pour un semi-rigide ! C’est le vélo que j’ai utilisé sur toutes mes courses 2018 vu que mon Epic a été vendu. Et c’est sans regrets que je cours à présent avec un Hard Tail.

Entrainement. Et motivation.

J’ai mis en place un programme afin d’avoir une planification variée d’exercice à faire, progressifs et efficaces. Si le début d’année a été “rentable”, avec une progression rapide et constante, le milieu de saison, et surtout la pause estivale, m’ont été fatals. Il suffit de voir le volume d’entrainement après le mois de juillet pour se rendre compte que je ne remonte pas assez pour performer à nouveau. Perte de motivation à l’entrainement et envie de rouler différemment se sont fait sentir dès le début de l’été. Avec, forcément, un impact sur le résultat. Pire : ma participation à une manche de Coupe Suisse (en catégorie populaire) m’a permis de découvrir un vrai format XC, techniques et ludiques à souhait. Il m’a été très pénible de partir sur une course comme l’Open Bike, roulante à souhait, après cette expérience nationale ludique.

La Coupe Suisse

En un mot : Révélation. Passer du pierrier, des sauts, des virages relevés, des coups-de-cul secs et méchants, du pilotage fin… tout ça sur un tour à réaliser plusieurs fois : voilà ce que nous réserve les vrais parcours de XC. Débarquant de notre Cross-Country des champs, cette expérience a été une révélation. 2019 sera l’occasion de se frotter à d’autres parcours afin d’acquérir encore un peu plus d’expérience sur ce type d’exercice. Et de plaisir, nom d’une cacahuète !

Partager cet article :
Share

Miguel

Grand amateur de VTT depuis 2011, de course à pieds - de préférence en plein nature.

You may also like...